|ZOOM SUR: le Cube Vert|

Suivant l'exemple de son grand frère - le Cube Orange -, le Cube Vert marque le paysage du quartier Confluence

Quelques données

Architectes : Dominiquue Jakob et Brendan Mac Farlane 

Maître d’ouvrage : Euronews

Première pierre: posée par Frédéric Mitterrand. 

Statut du projet : Achevé

Surface : 10.000 m²

Matériaux principaux : béton armé, aluminium perforée

Visitable : Non

Cinq années seulement séparent les deux réalisations de Jakob+MacFarlane à Confluence. Conçus dans le cadre de l’aménagement des Docks, les Cubes Orange et Vert ont été imaginés ensemble au moment du concours organisé en 2005.

Lien avec son environnement

Si le orange minium était destiné à rappeler le passé portuaire industriel du quai Rambaud, le vert de ce nouveau cube fait écho à la couleur de l’eau de la Saône et à la végétation de la colline sur l’autre rive. Cette résille verte met donc en dialogue l’architecture et le paysage naturel.

Le motif de cette résille métallique en façade est lui le fruit du travail de l’artiste Fabrice Hyber. Les motifs résonnent avec les mouvements oscillants de la Saône. Pour Fabrice Hyber : “Ce sont des ondes comme les ondes sonores ou de diffusion mais aussi celles de l’eau, des flux.”

Les atriums

Tout comme le Cube orange, le Cube vert est conçu comme un immense parallélépipède transpercé cette fois-ci par deux atriums coniques introduisant la lumière et l’air, et offrant des vues sur le paysage environnant et des accès aux berges de la Saône. Ces atriums s’apparentent à deux yeux gigantesques fixant le fleuve et son environnement.

Le geste spectaculaire d’évidement du volume par les atriums ouvre la façade et favorise la ventilation naturelle diurne et nocturne à l’intérieur de la construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *