|ZOOM SUR: le Monolithe|

Le Monolithe est l'un des bâtiments les plus massifs et les plus emblématiques du renouveau du quartier Confluence. Zoom sur ce bâtiment hors norme...

Situé le long de la darse, le Monolithe est un bâtiment particulièrement visible. Le concours pour sa construction sur l’îlot C a été lancé en 2003. Le bâtiment a été achevé en 2010. Le quartier Confluence mêle une histoire industrielle, un paysage d’architectures contemporaines, des valeurs de développement durable. Le projet du Monolithe définit un cadre de vie contemporain reposant sur les valeurs de la ville historique avec deux aspirations fortes et convergentes : un environnement moderne et une qualité de vie prenant en compte les exigences du développement durable.
En interaction directe avec le bâti environnant, le projet s’inscrit dans les gabarits, les alignements, les trames, les valeurs qui régissent l’ensemble de l’îlot.

Quelques données

Architectes : ECDM architectes, EEA, Pierre Gautier, Manuelle Gautrand, MVRDV

Maître d’ouvrage : ING Real Estate – ATEMI

Statut du projet : Achevé

Visitable : en partie

Surface: 28.000 m2 dont :

  • 153 logements
  • 14.500 m2 de bureaux
  • 1.000 m2 de commerces et activités 

Un projet fou, 5 architectes

Le Monolithe est né du dialogue entre un client (le maître d’ouvrage): ING et cinq architectes européens :

  • Winy Maas (MVRDV),
  • Pierre Gautier (PGA),
  • Manuelle Gautrand (MGA),
  • Erick van Egeraat (EEA)
  • ECDM.

Ainsi, selon un plan directeur conçu par Winy Maas et son agence MVRDV, chaque architecte s’est chargé d’une « tranche » du bâtiment. Il en résulte une architecture à 5 mains dont l’originalité résulte de la combinaison entre des règles communes (densité, hauteur, nombre d’étages (R+6)) et la créativité de chacun (rythme, dessin des ouvertures et matériaux de façade).

Structure générale

Le bâti est compact et optimise les qualités d’ensoleillement, de luminosité, de vue. Le Monolithe est composé de deux façades parallèles dont la particularité est d’être réunies en superstructure par trois ponts jetés au-dessus d’une cour centrale longitudinale. 

Détails des 5 façades

  • Au nord, Erick Van Egeraat propose une façade constituée d’un mélange aléatoire et subtil entre de grands panneaux de mélèze naturel (résineux de la famille des sapins) et de verre émaillé gris et blanc, des stores gris extérieurs ponctuent aléatoirement la façade.
  • Emmanuel Combarel et Dominique Marrec (ECDM) réalisent la partie centrale en béton matricé lazuré ocre doré, la géométrie de la matrice fait référence au pop art. Les variations de lumière sur le motif font découvrir la grande rigueur géométrique du relief.
  • Manuelle Gautrand a choisi l’inox miroir et propose d’orner la porte ouest de fleurs d’inox (visibles sur la photo ci-dessous), faisant face au jardin d’Erevan et aux balmes. 
  • On retrouve avec Pierre Gautier du béton matricé lazuré gris anthracite façon « roche brute » vers l’ouest, ponctué de loggias et de grandes baies vitrées généreuses.
  • La façade sud signée MVRDV (Winy Maas) est composée de panneaux d’aluminium gris naturel, chaque fenêtre possède un volet sur lequel est gravée une lettre

La Constitution européenne

En effet, en juin 2005, MRDV a décidé de redessiner la façade sud du bâtiment et d’y intégrer un rappel des valeurs de l’Union Européenne. Lorsque tous les volets sont fermés, l’article premier de la Constitution européenne apparaît alors: « L’Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d’égalité, de l’État de droit, ainsi que de respect des droits de l’homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités. Ces valeurs sont communes aux États membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l’égalité entre les femmes et les hommes« 

Enquêtez au Monolithe

Cette présentation vous a plu? Envie de le découvrir en vrai? Alors en famille, en team building, ou pour un EVJF/EVG, venez participez à notre murder party « le meurtre d’Emilie Perrache », un véritable cluedo grandeur nature!

Plutôt amateur de jeu de rôle? Alors inscrivez-vous à notre murder party roleplay « Lyon Confluence, un rêve de puissance ». Incarnez un innocent, un complice ou un assassin. Revêtez votre nouvelle identité, au cours d’une journée en famille, d’un team building, ou pour  un EVJF/EVG et prouvez que vous avez la meilleure stratégie!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.